Approche

Cultures du témoignage est une équipe qui mobilise des connaissances dans l'esprit de la recherche-action. Dans cette perspective, il n'est pas suffisant de s'en tenir à l'identification de problèmes, il est aussi impératif de contribuer à leur résolution, en collaboration avec les acteurs du milieu. L'équipe de recherche regroupe donc des chercheur.e.s académiques (université et collège) ainsi que différents acteurs sociaux et chercheur.e.s communautaires.

Méthodes

Cultures du témoignage s'appuie sur la création d'une communauté interprétante, l'analyse de contenu et de discours, et la consultation auprès de personnes qui ont publiquement fait usage du témoignage dans divers contextes.

En tant que communauté interprétante, les partenaires du projet ainsi que d'autres collaborateurs.trices jouent un rôle actif dans l'interprétation collective des enjeux et des données.

Le projet intègre également des techniques d'archive, de groupes de travail et des méthodes interprétatives et d'histoire orale permettant la réalisation d'activités telles que :

Toutes ces méthodes permettent de se pencher sur les différents contextes de production et de réception du témoignage et d'explorer avec les communautés concernées les conditions nécessaires à l'intervention sociale et culturelle par le témoignage. Elles favorisent aussi les occasions d'imaginer ensemble des stratégies d'action qui visent un changement positif pour les communautés sexuelles et de genres, c'est-à-dire pour améliorer leur inclusion sociale.

Axes de recherche et comités de travail

La programmation scientifique comporte plusieurs axes de recherche principaux. Voici en rafale, des chantiers de réflexion que nous avons menés ainsi que ceux qui nous animent présentement :

  • La concurrence des récits personnels
  • Visibilité, pratiques numériques et enjeux éthiques
  • Démocratie, inclusion et reconnaissance
  • Intimité, société confessionnelle et pornographies
  • Représentations de la sexualité
  • Judiciarisation

De plus, différents comités se réunissent afin de mettre sur pied des activités et d'approfondir le travail collaboratif autour de questions générales et spécifiques.

  • Comité sur le témoignage des minorités sexuelles et de genre
  • Comité sur le témoignage des personnes vivant avec le VIH/sida
  • Comité sur le témoignage des personnes avec une expérience de travail du sexe
  • Comité sur l'histoire orale et les récits numérisés
  • Comité d'encadrement de l'exposition Témoigner pour Agir
  • Comité des sages de l'exposition Témoigner pour Agir

Gouvernance démocratique

Cultures du témoignage déploie une structure de gouvernance paritaire et démocratique. Le projet permet à des chercheur.e.s et à des intervenant.e.s communautaires n'ayant que ponctuellement travaillé ensemble dans le passé de partager savoirs et expertises sur une base régulière et de collaborer sur divers projets et activités. La parité est favorisée par l'implication équitable de partenaires académiques et communautaires au sein des comités de travail et leur participation à des instances de décision (Assemblée des membres).

Images : Marie-Ève Gauvin